•                                         

                                        femme      

    Tu es si forte et si faible à la fois

    Tu peux déplacer des montagnes

    Il t'arrive même de pleurer parfois

    Le soir,seule,quand la lumière s'éloigne

    Tu es douce et tendre

    Tes gestes sont câlins et cajoleurs

    Tu aime parfois t'étendre

    Sur un parterre de fleurs

    Tu offres ton cœur et ton corps

    a celui qui t'a conquit

    Et tu l'aimeras très fort

    Celui qui t'a séduit


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :